Contacts

Brénod, France, 01110

contact@fd-resilience.org

+336712930102

NFT09905

Emmanuel Boyer et la Fondation, Symboles de Résilience et de Reconstruction

L’Homme derrière le Parcours

Dans le cœur de Bretagne réside un homme au parcours hors du commun : Emmanuel Boyer, plus connu sous le nom de “Manu”. À l’âge de 48 ans, Emmanuel est un homme qui a consacré une grande partie de sa vie au service de son pays en tant que militaire. Originaire de cette terre bretonne qui forge les caractères, Emmanuel a suivi une voie empreinte de dévouement et de sacrifice, jusqu’à ce que le destin lui réserve une nouvelle mission.

Emmannuel Boyer avec sa chienne Seals

Emmanuel a connu une carrière militaire exemplaire, marquée par 27 années de service dévoué. Son engagement l’a conduit à traverser des épreuves et des défis, mais jamais il n’a fléchi devant l’adversité. Cependant, en 2020, le destin a pris un tournant inattendu lorsque Emmanuel a été contraint de quitter les rangs des forces armées en raison d’une blessure. Cette réforme a ouvert une nouvelle page dans sa vie, une page empreinte d’incertitude et de questionnements quant à son avenir.


C’est dans ces moments de transition que se révèle la force de notre détermination et la grandeur de notre destinée

Emmanuel Boyer

Rencontre avec la Fondation

C’est dans cette période de transition que le destin a de nouveau frappé, sous la forme d’une rencontre fortuite avec la Fondation. Guidé par l’amitié et la confiance, Emmanuel a été invité par Geoffrey, un ami de longue date, à rejoindre cette aventure humaine en pleine émergence. La proposition a suscité en lui un mélange d’enthousiasme et d’appréhension, mais son intuition lui dictait que c’était une opportunité à ne pas manquer.

Pour moi, la fondation elle apporte les mêmes valeurs qu’à l’armée,

Emmanuel Boyer
Emmanuel durant une initiation aux premiers secours

La cohésion, du respect, nous sommes tous respectueux les uns envers les autres”, confie Emmanuel lors de notre entrevue. C’est ainsi que, guidé par son instinct et son désir de servir, Emmanuel a rejoint la Fondation aux côtés de ses camarades Etienne et Henrique, des compagnons d’armes qu’il connaissait bien.

Au cœur de son engagement au sein de la Fondation, Emmanuel incarne les valeurs qui lui sont chères : la cohésion, le respect et la fraternité. Ces valeurs, héritées de sa vie militaire, trouvent un écho profond au sein de la communauté de la Fondation.

À l’armée, c’est de la cohésion, de la camaraderie, à la fondation c’est plus que ça, c’est toujours des camarades, blessés oui mais c’est beaucoup plus fraternel”, explique-t-il avec émotion.

Emmanuel Boyer

Emmanuel et un jeune de l’Adapei durant une remise de médailles en fin de stage


L’Engagement envers la Fondation

Pour Emmanuel, s’impliquer autant dans la Fondation va au-delà d’une simple action bénévole. C’est un engagement profond, ancré dans sa volonté de faire une différence dans la vie des autres. “Nous sommes tous bienveillant les uns envers les autres, pour les deux publics, on ne laisse personne de côté”, déclare-t-il avec conviction. Pour lui, la Fondation est un phare dans la tempête, offrant aux blessés et aux jeunes en difficulté un havre de paix et d’espoir.

C’est vraiment ce que je recherchais, dans tout ce qui est transmission, dans ce qu’on m’a transmis à l’armée pendant 27 ans

Emmanuel Boyer
Emmanuel accompagné de David Bernadou

Partage-t-il avec un sourire empreint de gratitude. Chaque jour, il découvre de nouvelles facettes de lui-même, renforçant sa confiance en lui et en ses capacités.

Travailler au sein de la Fondation a été pour Emmanuel une expérience véritablement enrichissante

L’une des leçons les plus précieuses qu’il a apprises est celle de la résilience. “J’ai appris des choses sur moi-même par rapport à la blessure, je reprends confiance en moi !”, confie-t-il, rayonnant. À travers les défis rencontrés au quotidien, Emmanuel a découvert une force intérieure insoupçonnée, une force qui lui permet de surmonter toutes les adversités.


Un Message d’Espoir pour l’Avenir

Emmanuel adresse un message d’espoir à tous ceux qui traversent des épreuves difficiles.

La fondation peut apporter beaucoup de choses pour aller mieux, et pour compléter un parcours de résilience pour faire face à la vie civile, c’est ça qui est aussi compliqué pour des militaires qui sont déjà blessés, réformés trop souvent envoyé vers un boulot qu’ils ne vont pas forcément apprécier. Le fait de venir à la fondation donne la chance d’être formé et de continuer à servir la société.

Emmanuel Boyer lors d’un stage


Bootcamp Rupture-2

Stéphane Petit : Engagement envers jeunes et les blessés

Transition Inspirante, Sapeur-Pompier devenu Pilier de la Fondation Résilience

Stéphane Petit, 38 ans, natif de Valenciennes, a connu une transition professionnelle notable, passant des missions de sapeur-pompier au poste actuel de Résident qualité client et responsable opérationnel dans l’industrie automobile.

Son implication au sein de la Fondation a été marquée par diverses responsabilités, en tant que référent de la zone nord et participant clé à la première formation de la Fondation Résilience CQP (Stid2023).

Stephane Petit durant un stage avec la Fondation Résilience

Son témoignage révèle les hauts et les bas de cette formation, soulignant l’authenticité et l’exigence du programme. Les longues heures de cours, la gestion du dossier et la vie en collectivité ont été autant de défis qu’il a relevés avec une détermination sans faille.

La formation CQP fut un défi inattendu

Stephane Petit durant un stage avec des jeunes

Je ne vais pas te dire que c’était facile, il y a des moments où je me suis posé pas mal de questions, je ne m’attendais pas du tout à ça.

C’est compliqué de se remettre en question à presque 40 ans, de reprendre des cours, de proposer des enseignements devant un public. Dès le début de la formation, nous avons réalisé que ce n’était pas une simple plaisanterie, le niveau était intermédiaire mais se recentrer sur quelque chose de concret était bénéfique. Ce n’était pas une formation fictive, nous avons ressenti avec les formateurs que si nous ne jouions pas le jeu, nous n’obtiendrions pas notre carte professionnelle, c’était une formation authentique, semblable à celles que nous pourrions suivre dans le monde civil au quotidien.


il faut prendre soin des personnes qui ont vécu de tels moments.

Stephane Petit


Ce cheminement personnel est enraciné dans une expérience traumatisante en tant que pompier. “En 2010, j’ai vécu un événement marquant, enfermé dans une maison en feu avec un collègue,”

confie-t-il. Cette expérience l’a lié émotionnellement à la mission de la Fondation, nourrissant son engagement pour offrir un soutien psychologique aux blessés, à l’opposé de ce qu’il a lui-même vécu, regrettant le manque de soutien dont il a fait l’objet à cette époque.


Pourquoi s’impliquer dans la Fondation ?

s’interroge Stéphane, il met en lumière la nécessité d’encadrer et d’inculquer de bonnes valeurs à la jeunesse pour prévenir un futur compromis. “Il faut redonner confiance aux jeunes, leur offrir des stages pour rétablir des valeurs perdues,” insiste-t-il, convaincu que ces actions peuvent contribuer à une société plus équilibrée.

Au sein de la Fondation, Stéphane assume des responsabilités d’instructeur et de chef instructeur. Il partage son expérience, mettant l’accent sur l’importance de guider et de superviser les participants pendant les stages, soulignant également le rôle essentiel de la fondation dans la vie des blessés.

Stephane et plusieurs jeunes durant un stage

Stéphane Petit aidant un jeune lors de sa préparation pour un stage avec la Fondation Résilience

Encadrer les jeunes : rétablir des valeurs et favoriser l’engagement professionnel

J’aimerais vous dire : essayez de vous dégager du temps, même si ce n’est pas facile pour suivre la formation. Il est important de trouver du temps personnel ou professionnel. Le jeu en vaut la chandelle, et de toute façon, il est essentiel de leur montrer notre soutien par notre présence. Pas nécessairement physique, mais même par d’autres moyens, cela demande du temps pour intégrer la formation, mais il y a de belles choses à découvrir et à réaliser.

Des jeunes du centre Epide durant un stage avec Stéphane

La Fondation représente une expérience très enrichissante. On apprend énormément de choses grâce aux personnes de la Fondation, à travers leurs histoires et leurs vécus, on comprend mieux les raisons qui ont conduit à la création de cette organisation.


Un message pour les jeunes ?

Qu’ils n’hésitent pas à venir nous rencontrer. Nous allons partager des moments de convivialité et de valeurs avec eux. Nous sommes une équipe, et nous faisons partie de votre équipe. On n’abandonne personne, on ne laisse personne derrière. Si nous commençons à 10, nous finissons à 10. Certes, il y aura des moments difficiles, mais à la fin, l’objectif sera atteint ! Soyez fiers de vous, ayez confiance en vous.

En conclusion, Stéphane exprime sa gratitude envers la Fondation et ses membres fondateurs pour l’enrichissement personnel qu’il en retire. Il lance également un appel aux jeunes, les invitant à rejoindre l’équipe et à partager des valeurs et des moments de convivialité.

 Soyez fiers de vous, ayez confiance en vous

Stéphane Petit


lance-t-il comme un message d’encouragement.

Ce témoignage de Stéphane Petit offre un aperçu précieux de son engagement, mettant en lumière l’importance de l’encadrement des jeunes et du soutien aux blessés, au cœur des actions de la Fondation.

NFT09798

FONDATION RÉSILIENCE à Milipol Paris : Unis pour une cause commune

Au-delà de la Présence L’Impact de la Fondation Résilience à Milipol

Notre récente présence à Milipol Paris a été un moment marquant pour la Fondation Résilience. Notre président, Geoffrey HODICQ, et plusieurs membres de notre équipe ont été pleinement engagés.

Ce salon de quatre jours a été le lieu de rencontres profondes, de partages et d’une solidarité renforcée envers ceux que nous soutenons avec dévouement.

L’équipe de la Fondation Résilience à Milipol



Cet événement a été l’occasion de réaffirmer notre engagement envers nos valeurs fondamentales et nos objectifs. Chaque échange a amplifié notre détermination à réaliser un impact dans la vie de ceux qui traversent des périodes difficiles.

La Fondation Résilience est profondément reconnaissante envers tous les membres qui ont généreusement offert leur temps et leur énergie pour représenter notre cause lors de ce salon. Chaque contribution, chaque conversation a été une avancée significative pour notre mission.


Emmanuel fait partie intégrante de la Fondation depuis ses débuts.

Il a ainsi été parmi les différents blessés présents sur le stand pour échanger avec vous. Issu de la première formation dispensée par la Fondation Résilience, sa présence à nos côtés était donc naturelle, lui permettant ainsi de partager nos actions tant auprès de la jeunesse que de nos blessés.

La capture de ce moment, illustrée par le sourire chaleureux de Emmanuel Boyer partagé ici, témoigne de l’engagement de notre équipe.

Ce visage reflète notre détermination à œuvrer chaque jour davantage vers la guérison et le dépassement de soi.

Des Partenaires Engagés pour l’Aide Concrète aux Personnes dans le Besoin

Durant l’événement, plusieurs structures ont exprimé leur soutien envers les valeurs portées par la Fondation Résilience. Que ce soit pour accompagner les blessés ou offrir de nouvelles opportunités à la jeunesse, leur engagement a été précieux.

Un exemple concret est celui d’AMG PRO, qui a généreusement décidé d’équiper nos équipes pour nos prochains stages. Chaque geste, contribue à notre action concrète pour apporter une aide significative aux personnes dans le besoin.

D’ailleurs, Gabriel, avec la chemise verte à droite sur la photo. prévoit de participer prochainement à un stage en immersion avec la Fondation Résilience. Son objectif est d’observer directement les actions pour lesquelles son entreprise contribue.

Richard Zirmi Et Geoffrey Hodicq avec les directeurs de AMG PRO

Depuis sa création, la Fondation a bénéficié d’un soutien inconditionnel de la part de STid, qui nous a permis, lors de cet événement, d’être présents sur l’ensemble du salon. Nous avons partagé leur stand, nous donnant ainsi l’opportunité de vous accueillir et d’échanger avec vous tout au long de cette semaine.

Ainsi, à travers cet article, nous souhaitons exprimer notre profonde gratitude envers STid pour leur soutien indéfectible et leur engagement constant.



Ensemble, allons plus loin

Nous continuons à faire la différence. Votre soutien est notre force. Ensemble, nous ouvrons la voie vers un avenir empreint d’espoir pour ceux qui ont besoin de notre aide.

La Fondation Résilience s’engage à poursuivre cette mission, à créer des liens et à fournir le soutien nécessaire pour offrir à ceux qui ont souffert le réconfort et les ressources dont ils ont besoin pour se reconstruire.

Rejoignez-nous pour défendre la solidarité, l’empathie et l’inclusion. Engageons nous ensemble pour soutenir les blessés, la jeunesse ainsi qu’un avenir meilleur et créer un environnement de résilience et de bien-être. Votre implication fait la différence.

Daphné Duloisy Secrétaire de direction de la Fondation Résilience
1701954151157

Nouvel an : Perspectives et engagements de la Fondation Résilience

Engagements et Préparation Intensive

Les cofondateurs de la Fondation Résilience se joignent à Geoffrey Hodicq pour vous présenter nos meilleurs vœux pour cette année 2024..

2023 a vu naître notre structure, s’appuyant sur 8 années de réflexion, d’expérience associative pour mettre en place des actions concrètes au service de notre pays avec un programme solide répondant à de multiples enjeux.

Geoffrey Hodicq durant la levée des couleurs avec plusieurs jeunes durant un stage


Formation d’Éducateurs Sportifs pour un Avenir Inclusif

Ce programme novateur appelé “Résilience” est dédié à la réinsertion de nos blessés à vocation sociale afin de servir la jeunesse, les personnes en situation de handicap et tout public en recherche de sens et d’un cadre dans notre pays.

Ces actions ont été possibles grâce aux soutiens de tous nos partenaires, sensibles aux causes que nous portons notamment le soutien et l’accompagnement des blessés pour redonner un sens au mot SERVIR.

Geoffrey Hodicq avec deux jeunes de l’Adapei

L’expérience de ces femmes et hommes, parfois douloureuses, devient une véritable force lorsque les séquelles sont acceptées, consolidées et mises au service d’un projet vertueux.

Nos blessés appelés “résilients” ont des capacités exceptionnelles qu’ils souhaitent mettre au service de notre société ; nous avons démarré par une formation en Mars 2023 et avons obtenu 100% de réussite pour obtenir une carte professionnelle d’éducateur sportif.

Ce diplôme leur permet d’encadrer des activités pour tous publics ; ainsi, en 2023, 1450 personnes dont 580 jeunes ont bénéficié de nos stages sur nos 20 terrains en France et pays limitrophes.

Formation, Cohésion et Vœux pour un Avenir Solidaire avec la Fondation Résilience

La formation reprendra en Mars 2024 et nous l’espérons, sera conclue par un taux de réussite exceptionnel ; démontrant la compatibilité de l’expérience acquise au sein de l’institution militaire pour des métiers dédiés à la transmission de nos valeurs (éducateurs sportifs, tuteurs de résilience).

Dans ces temps où la société fait face à des difficultés d’unité, de cohésion et de fraternité, je ne peux que vous conseiller de vous souder face aux obstacles de la vie quotidienne et soutenir ce type d’actions.

Deux jeunes souriants durant un stage dans l’Ain

Nous œuvrons au quotidien, avec la fondation, pour accompagner une jeunesse en recherche de repères ; prônant des valeurs d’exemplarité, de partage et de communication avec comme seul but de vivre ensemble en se respectant au-delà de nos particularités.



Nous vous renouvelons nos meilleurs vœux et proposons à tous ceux qui souhaitent œuvrer concrètement pour notre société de nous rejoindre dans cette formidable aventure…

DSC07582

Le Progrès : Un Article sur la Fondation Résilience

La fondation Résilience a présenté son projet aux élus

Installée à Brénod depuis quelques mois, la fondation Résilience offre la possibilité de se reconstruire et de se réinsérer dans la vie active à des blessés consolidés de la défense.

Article de Jean-Louis Rossini pour Le Progrès

Nos bénéficiaires sont des militaires ainsi que des gendarmes et des pompiers blessés en service.

Geoffrey Hodicq


A rappelé Geoffrey Hodicq en présentant le projet de retour à la vie civile à vocation sociale au conseil municipal le lundi 20 février. Porté par la fondation Résilience. « Victimes de séquelles physiques ou post-traumatiques, ces hommes et ces femmes ont l’expérience de l’encadrement de groupe, du management opérationnel, de l’esprit du devoir de mémoire et du service », a précisé le président.

Un partenariat avec Formation sports et métiers

Concrètement, Résilience se fixe comme objectif de les accueillir dignement, de leur redonner confiance en eux et de leur permettre de se réinsérer en s’appuyant sur leurs compétences.

Dans cette perspective, différents partenariats ont été conclus notamment avec Formation sports et métiers 01 à Bellignat.

Avec comme marraine Noémie Debras, Miss Pays de l’Ain 2022, la promotion de 2023 compte 15 participants.

La prise en charge de jeunes constitue le support de cette démarche de reconversion professionnelle, débouchant sur une autre façon de servir.

Noémie Debras durant un stage avec la fondation Résilience

La fondation recherche un terrain

Nous leur proposons des stages basés sur la vie en collectivité, la cohésion et le travail autour de valeurs comme l’humilité, le sens des responsabilités et l’engagement

Noémie Debras

Le principe retenu étant celui de la mixité sociale et de l’inclusion, nous souhaitons également développer nos interventions en direction des personnes en situation de handicap et de leurs aidants.

Geoffrey Hodicq

Les élus seront amenés à se prononcer prochainement sur la demande de la fondation, qui recherche un terrain pour l’organisation de ses activités au niveau local.

Miss Pays de l’Ain 2022 comme marraine

« La fondation Résilience est pour moi une très belle association, dont j’ai l’honneur d’être devenue la marraine », explique Noémie Debras, Miss Pays de l’Ain 2022.

« Elle met en lien beaucoup de causes, que ce soient les blessés de guerre, les victimes de harcèlement, le handicap, les enfants de l’aide sociale ». « Elle rassemble sur des défis, où les maîtres mots sont : partage, cohésion, discipline et respect, qui sont pour moi des valeurs essentielles. De plus, Geoffrey Hodicq est très investi, ce qui m’a beaucoup touchée ».