Contacts

Brénod, France, 01110

contact@fd-resilience.org

+336712930102

Catégorie : Nos publications

DSC03101

La Fondation Résilience, une aventure humaine

Geoffrey Hodicq – Chasseur Alpin


Le 19 février 2011, Geoffrey Hodicq, alors chasseur alpin, connaît une embuscade en OPEX en Afghanistan. De cette histoire, il ressort avec un stress post-traumatique et décide de surmonter cette terrible épreuve. Après une belle expérience avec la SEAL Team de 2016 à 2022, il décide, avec l’aide de Richard Zirmi, Frédéric Lafont et Mickaël Wajnglas, de créer la Fondation Résilience. La résilience est la capacité à surmonter un choc traumatique. Une notion forte pour nos blessés, trop souvent mis à l’écart et oubliés, noyés dans un système porté par des valeurs masculines très fortes, ne laissant pas la possibilité aux soldats de s’exprimer sur leurs angoisses et leurs peurs.

Geoffrey HODICQ - Président de la Fondation Résilience
Geoffrey Hodicq

Alors, pour pallier cela, la Fondation Résilience a vu le jour avec pour objectif d’offrir un lieu d’accueil digne pour les militaires blessés et leurs familles, tout en leur permettant de se reconstruire, se reconvertir et se réinsérer dans la vie civile.

La maison des blessés pour accueillir les blessés et les aider à se réinsérer dans la vie civile

Un havre de paix, niché dans les montagnes du Bugey, et plus précisément à Brénod, un petit village où nos blessés peuvent venir se reposer et profiter d’un environnement apaisant, s’occuper d’animaux, rencontrer d’autres blessés et reprendre une vie normale, tout en suivant des formations diplômantes offertes par la Fondation telles que des CQP (Certificats de Qualifications Professionnelles) ou des BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) dans des spécialités de types outdoor afin de pouvoir par la suite encadrer des randonnées et des activités en extérieur. Ces formations sont également ouvertes aux civils, permettant ainsi la rencontre avec ces militaires blessés et le partage d’expériences différentes.

La formation des blessés

Si la Fondation Résilience forme des blessés, elle souhaite également permettre à ces vétérans de continuer à servir la France et de faire de leurs séquelles, une force !

Membre de la Fondation Résilience durant les travaux de la maison des blessés

En effet, même s’ils ne sont plus d’active pour la plupart, il est important pour ces hommes de continuer à prôner des valeurs qui leur sont chères et de continuer à aider leur pays.

Pour ce faire, la Fondation Résilience s’est fixé l’objectif de se mettre au service de la jeunesse en difficulté, qui représente l’avenir de notre société, en leur proposant des stages de rupture, des activités de découverte pour des jeunes souvent en difficulté, en perte de sens, ayant besoin d’une main tendue pour repartir dans le droit chemin. La Fondation Résilience accompagne également des personnes en situation de handicap en leur proposant des stages en pleine nature et des activités de découverte, afin de leur redonner confiance en eux et de leur montrer que tout est possible, quelles que soient les difficultés rencontrées sur leur chemin, favorisant ainsi l’inclusion et l’égalité des chances.

Deux jeunes d’un centre Epide durant un stage avec la Fondation Résilience

Accompagnement des Jeunes en Quête de Repères

Au cœur de notre mission, émerge la solidarité et l’observation constante d’équipes soudées. Nous créons un environnement propice à la croissance personnelle et professionnelle, guidant nos jeunes participants en quête de repères. Cette approche, ancrée dans nos valeurs, génère un impact positif et durable. Fidèles à nos principes, nous demeurons un phare d’espoir pour ceux qui cherchent à transcender leurs défis et à construire un avenir prometteur.


Toujours dans la bienveillance et dans le respect, ces femmes et hommes permettent de “construire la France de demain” grâce aux différentes valeurs qu’ils essaient d’inculquer à la jeunesse. L’humanité, l’inclusion, la transmission, la fraternité, la résilience, l’exemplarité et le sens du devoir; autant de valeurs qui leur sont chères et qui ont permis, en 2023, d’encadrer plus de 1 450 personnes, dont 580 jeunes.

La Fondation Résilience n’est donc pas simplement une maison d’accueil pour les blessés, elle représente l’espoir : l’espoir pour nos blessés, l’espoir pour la jeunesse, l’espoir pour l’avenir !


NFT04262

La Maison des Blessés : Un Refuge de Reconnaissance et de Rétablissement

Un Pilier Fondamental

La maison des blessés, établie dans le département de l’Ain, représente un pilier essentiel du dispositif d’accueil et d’accompagnement des blessés en formation. Inaugurée en 2022 et récemment acquise par la Fondation Résilience, cette maison est le fruit d’efforts collectifs et d’un engagement inébranlable envers ceux qui ont sacrifié leur santé pour défendre notre pays.

Cet établissement devient ainsi le symbole d’un soutien continu envers les hommes et femmes ayant servi sous les drapeaux, offrant un refuge digne pour ceux qui peuvent se retrouver sans domicile après avoir quitté le service actif. La Fondation Résilience, animée par la volonté de venir en aide à ces individus, a mobilisé ses résilients et bénévoles pour la rénovation et la préparation de cet espace, s’efforçant de le rendre non seulement fonctionnel, mais aussi chaleureux et accueillant.

Façade de la maison des blessés durant les travaux au moment de son achat

La Collaboration avec la Banque Française Mutualiste

L’acquisition de cette maison a été rendue possible grâce à un partenariat solide avec la Banque Française Mutualiste, dont le soutien financier a été déterminant. Cette collaboration, forgée dans la conviction du bien-fondé des actions de la Fondation, représente une étape majeure dans la concrétisation de notre mission. Malgré les défis rencontrés en raison de la jeunesse de notre organisation, cette réussite témoigne de la persévérance et de la détermination de tous ceux qui croient en notre cause.


La façade de la Maison des Blessés, lors de ces travaux de rénovation et de préparation

Remerciements à nos Partenaires

Nous exprimons notre profonde gratitude envers la Banque Française Mutualiste pour sa confiance et son soutien indéfectible. Leur engagement envers notre projet reflète la reconnaissance croissante de l’importance de nos actions et de leur impact positif sur les personnes les plus vulnérables de notre société.

En seulement un an d’existence, la Fondation Résilience a déjà démontré son efficacité en organisant 28 stages à travers toute la France, offrant ainsi un soutien vital à 1450 stagiaires, parmi lesquels figurent 580 jeunes en quête de guidance et de réadaptation. Ces chiffres témoignent de l’ampleur de notre engagement et de notre capacité à répondre aux besoins variés de ceux que nous servons.

Bénévole de la Fondation Résilience pendant les travaux

La maison des blessés, désormais sous notre responsabilité, représente un nouvel horizon d’espoir pour ceux qui ont souffert au service de leur patrie.

Nous nous engageons à faire de cet espace un véritable foyer, où la dignité, le respect et le soutien inconditionnel seront au cœur de chaque initiative.

En collaboration avec nos partenaires et la communauté dans son ensemble, nous continuerons à œuvrer pour offrir un avenir meilleur à ceux qui ont tant donné pour nous.



La Promesse envers les Blessés de Guerre

Nous faisons appel à votre générosité et votre solidarité pour soutenir notre noble cause. La Maison des Blessés est bien plus qu’un simple refuge ; c’est un symbole de reconnaissance envers ceux qui ont sacrifié leur santé pour défendre nos valeurs et notre sécurité. Votre contribution, quelle qu’elle soit, peut faire une réelle différence dans la vie de ces hommes et femmes courageux. Chaque don, qu’il soit financier, en nature ou en temps, contribue à offrir un soutien vital à ceux qui en ont le plus besoin. Rejoignez-nous dans notre mission et ensemble, continuons à bâtir un avenir meilleur pour ceux qui ont tant donné pour nous.


Membre de la Fondation Résilience nous aidant durant les travaux


DSC03181

L’Engagement au Service de l’Espoir


Richard Zirmi : L’Engagement au Service de l’Espoir


Richard Zirmi, co-fondateur de la Fondation Résilience

Richard Zirmi, vice-président de la Fondation Résilience, incarne le dynamisme et l’engagement au service d’une cause noble. Avec un parcours atypique, mêlant le monde universitaire et entrepreneurial, il apporte une perspective unique à cette organisation dévouée au soutien des blessés de guerre et de la jeunesse en difficulté.


Initialement formé dans le domaine de la physique-chimie, Richard a rapidement embrassé une carrière militaire en tant qu’officier de réserve, puis en situation d’activité. Après une pause involontaire dans le monde civil, il a gravi les échelons dans plusieurs entreprises, jusqu’à fonder sa propre société dans le domaine informatique. Son parcours professionnel diversifié lui a offert une perspective unique sur les défis rencontrés tant par les entreprises que par les individus en quête de sens et d’accomplissement.

La Rencontre Déterminante avec les Seals

En 2016, Richard découvre sa passion pour les courses d’obstacles, une aventure qui le conduit à rencontrer les Seals, ces soldats d’élite dont l’abnégation et le dévouement sont légendaires. Cette rencontre marque un tournant dans sa vie, l’exposant aux réalités des blessés de guerre et à leur incroyable résilience. Son engagement initial dans les bootcamps avec les Seals se transforme rapidement en un partenariat fructueux avec Geoffrey Hodicq, aboutissant à la création de la Fondation Résilience.

Les membres fondateurs de la Fondation Résilience (à droite un représentant de Stid)

Chaque personne a sa place dans notre chaîne de solidarité. Que ce soit en tant qu’entreprise partenaire, jeune bénéficiaire ou blessé en reconstruction, chacun contribue à notre mission.

Richard Zirmi


Une Vision Axée sur l’Entente et l’Entraide

Pour Richard, les valeurs fondamentales de l’entraide et de la cohésion sont au cœur de son engagement quotidien. Convaincu que la communication et la solidarité sont les piliers d’une société épanouie, il insuffle ces principes dans chaque aspect de son travail avec la Fondation Résilience. Son modèle à trois bandes, centré sur l’entreprise, les jeunes et les blessés, illustre son engagement envers une approche holistique du soutien et de l’accompagnement.


Malgré les obstacles rencontrés lors du lancement de la Fondation, Richard reste résolu à poursuivre sa mission. Son expérience sur le terrain, aux côtés des blessés et des jeunes en difficulté, lui a permis de constater l’impact réel de leur travail. Les transformations observées chez les participants, tant sur le plan personnel que professionnel, sont pour lui une source de fierté et de motivation.

Nous sommes fiers des réalisations de la Fondation Résilience au cours de sa première année, mais notre travail ne fait que commencer. Ensemble, nous pouvons aller encore plus loin.


Un Appel à l’Action et à l’Engagement

Pour les partenaires potentiels et les entreprises, Richard souligne les avantages tangibles d’un partenariat avec la Fondation Résilience. Au-delà de la simple défiscalisation, il met en avant les opportunités de renforcer la cohésion d’équipe, d’investir dans des formations significatives et de contribuer à une cause noble. Son message est clair : l’engagement envers la Fondation offre bien plus qu’un simple soutien financier, c’est une occasion de changer des vies et de construire un avenir meilleur pour tous.



Vers un Avenir de Solidarité et de Réussite

En conclusion, Richard exprime son espoir pour l’avenir de la Fondation Résilience. Il souhaite voir cette organisation prospérer et se développer, offrant un soutien inestimable à ceux qui en ont le plus besoin. Son appel à l’action est simple : que chacun trouve sa place dans cette chaîne de solidarité, que ce soit en tant que bénéficiaire, partenaire ou investisseur. Ensemble, ils peuvent transformer des vies et inspirer un changement positif à grande échelle.

La Fondation Résilience est un lieu où l’espoir renaît et où les rêves prennent forme. Rejoignez nous dans cette aventure de transformation et d’accomplissement.

Richard Zirmi
Richard Zirmi et Etienne, un résilient de la fondation
Richard Zirmi durant le gala anniversaire de la Fondation Résilience

DSC08044

De la Douleur à la Force : Une histoire de Résilience

Un Chemin vers la Résilience

Geoffrey Hodicq, ancien militaire français, a servi pendant plus de dix ans dans l’armée, où il a été confronté à des défis et des épreuves. Son parcours a pris un tournant décisif en 2011 lorsqu’il a été blessé lors d’une embuscade en Afghanistan.

Cette expérience traumatisante l’a amené à créer en 2017 l’association “Seals Team”, dédiée à l’accompagnement des militaires blessés de guerre.

À travers des activités sportives, des événements de sensibilisation et un soutien personnalisé, la Seals Team offre un refuge et une communauté solidaire aux blessés, leur permettant ainsi de retrouver confiance en eux et de se reconstruire.

Remise de médaille de Geoffrey Hodicq lors d’un stage

Le parcours de Geoffrey Hodicq illustre la transformation de la douleur en force et en engagement.

Sa volonté de venir en aide aux blessés de guerre témoigne d’une résilience exceptionnelle et d’une solidarité inébranlable.

Son action incarne les valeurs de camaraderie et d’entraide qui sont au cœur de la mission de la Seals Team.

L’appel du Devoir : Une Vie Dévouée au Service de la Patrie

Ainsi naquit la Fondation Résilience en 2023, portant en elle la vision de Geoffrey Hodicq : accompagner les militaires blessés de guerre dans leur parcours de reconstruction. Cette organisation altruiste propose un éventail d’activités sportives et de loisirs adaptées, ainsi qu’un soutien personnalisé pour aider les blessés à retrouver confiance en eux et à réintégrer la vie civile. Par le biais de la Fondation Résilience, Geoffrey et son équipe offrent bien plus que des soins physiques ; ils créent un environnement empreint de solidarité et d’entraide, où les blessés trouvent un refuge et un soutien inestimable dans leur lutte pour la guérison.


Résilience : Le Livre Inspirant d’un Ancien Militaire Blessé de Guerre

Sorti avant la création de la Fondation Résilience, le livre “Résilience”, co-écrit par Geoffrey Hodicq et Thomas Duhem, offre un témoignage poignant sur la force mentale nécessaire pour surmonter les blessures psychologiques liées aux conflits armés. À travers des récits et des témoignages, il offre des clés précieuses pour comprendre et soutenir les blessés de guerre dans leur processus de reconstruction. “Résilience” est bien plus qu’un simple ouvrage, il constitue un hommage à ceux qui ont sacrifié leur bien-être pour servir leur pays, et une source d’inspiration pour tous ceux qui aspirent à la résilience et à l’entraide.

Illustration d’une femme avec un enfant main dans la main

La mission de la Fondation Résilience va bien au-delà de l’accompagnement individuel des blessés de guerre.

Elle s’étend également à la sensibilisation du grand public aux défis rencontrés par ces héros méconnus et à la promotion de leur intégration dans la société.

À travers une série d’événements et de rencontres soigneusement organisés, l’équipe de la Fondation Résilience œuvre à créer des ponts entre les blessés et la communauté environnante.

Ces initiatives visent à tisser un réseau solide de soutien et d’entraide, transcendant ainsi les frontières physiques et sociales, et offrant ainsi une plateforme où la solidarité et la compréhension mutuelle peuvent s’épanouir.



Une Source d’Espoir et d’Entraide

Geoffrey Hodicq durant un stage avec des jeunes

En somme, l’histoire de Geoffrey Hodicq et le livre “Résilience” illustrent la possibilité de surmonter les épreuves les plus difficiles grâce à la force de l’esprit humain et à la solidarité qui unit les hommes.

Que ce soit à travers une association dédiée ou à travers les pages d’un livre, ces récits inspirent l’espoir et rappellent l’importance de l’entraide dans la construction d’un avenir meilleur pour tous.

Des Piliers pour Construire un Avenir meilleur


Dans les récits de Geoffrey Hodicq et de la Fondation Résilience, se dessine un message puissant : celui de la résilience et de l’entraide. Ces histoires nous rappellent que même dans les moments les plus sombres, il existe toujours une lueur d’espoir.

Elles témoignent de la force de l’esprit humain à surmonter les épreuves et à se reconstruire, mais aussi de l’importance vitale de la solidarité et du soutien mutuel. Que ce soit à travers la création d’une association dédiée ou à travers les pages d’un livre, ces récits inspirants résonnent comme un appel à l’action, nous invitant à tendre la main à ceux qui en ont besoin et à croire en la capacité de chacun à se relever, plus fort et plus résilient que jamais.




DSC03101

La Fondation Résilience : Une Main Tendue vers l’Avenir

Un Partenariat Solide pour un Impact Durable

Dans le paysage des organisations dédiées à l’émancipation des jeunes en difficulté, la Fondation Résilience se distingue par son engagement sans faille à offrir un avenir meilleur aux jeunes en quête de repères. À travers une multitude d’initiatives et de programmes innovants, elle s’efforce de leur ouvrir des portes vers la formation, le développement personnel et l’intégration professionnelle.

Le Livre “Résilience” de Geoffrey Hodicq écrit par Thomas Duhem

L’une des forces de la Fondation Résilience réside dans son partenariat avec des militaires blessés. Ces héros blessés dans l’accomplissement de leur devoir trouvent une nouvelle mission dans le partage de leurs valeurs et de leur expérience avec la jeunesse en recherche d’orientation. Ensemble, ils tissent un réseau solide, fondé sur la bienveillance, la cohésion et la transmission de savoir être et de savoir-faire essentiels.

Formation et Développement Personnel au Cœur de l’Action

Les jeunes bénéficiaires des programmes de la Fondation Résilience sont immergés dans un environnement propice à leur épanouissement personnel et professionnel. Les stages, organisés dans des centres éducatifs fermés ou des écoles de la seconde chance, leur offrent bien plus qu’une simple formation : ils constituent une véritable opportunité de transformation. Encadrés par des formateurs passionnés et exemplaires, les jeunes sont guidés dans un parcours de développement holistique, où le dépassement de soi, la responsabilisation et la construction d’une identité positive sont au cœur de chaque activité.

Geoffrey Hodicq Président et fondateur de la Fondation Résilience

Les stages de la Fondation Résilience suivent une structure rigoureuse, conçue pour maximiser l’impact et favoriser une progression durable. D’abord, la création de la cohésion et l’adhésion aux valeurs fondamentales de la Fondation sont encouragées dès le début, grâce à une approche bienveillante et inclusive. Ensuite, l’encouragement au dépassement de soi prend le relais, où les jeunes sont poussés à relever des défis et à explorer leur potentiel au maximum, soutenus par une équipe pédagogique dévouée. Enfin, la phase de responsabilisation leur offre l’opportunité de mettre en pratique les compétences acquises, en prenant des initiatives et en assumant des rôles de leadership au sein du groupe. Cette approche progressive et structurée garantit un apprentissage approfondi et une transformation authentique chez chaque participant.

Geoffrey Hodicq avec plusieurs jeunes et un encadrant durant un stage dans l’Ain


La Fondation Résilience : Une Main Tendue vers l’Avenir

Dans le paysage des organisations dédiées à l’émancipation des jeunes en difficulté, la Fondation Résilience se distingue par son engagement sans faille à offrir un avenir meilleur aux jeunes en quête de repères. À travers une multitude d’initiatives et de programmes innovants, elle s’efforce de leur ouvrir des portes vers la formation, le développement personnel et l’intégration professionnelle, éclairant ainsi leur chemin vers la résilience et la réussite.

Un Partenariat Solide pour un Impact Durable

L’une des forces incontestables de la Fondation Résilience réside dans son partenariat étroit avec des militaires blessés. Ces héros, marqués par le devoir et la persévérance, trouvent une nouvelle mission dans le partage de leurs valeurs et de leur expérience avec la jeunesse en recherche d’orientation. Ensemble, ils tissent un réseau solide, fondé sur la bienveillance, la cohésion et la transmission de savoir-être et de savoir-faire essentiels, façonnant ainsi des générations futures ancrées dans la résilience et le dépassement de soi.

Une partie des membres de la Fondation Résilience, blessés ainsi qu’anciens militaires

Formation et Développement Personnel au Cœur de l’Action

Les jeunes bénéficiaires des programmes de la Fondation Résilience sont immergés dans un environnement propice à leur épanouissement personnel et professionnel. Les stages, organisés dans des centres éducatifs fermés ou des écoles de la seconde chance, leur offrent bien plus qu’une simple formation : ils constituent une véritable opportunité de transformation. Encadrés par des formateurs passionnés et exemplaires, les jeunes sont guidés dans un parcours de développement holistique, où le dépassement de soi, la responsabilisation et la construction d’une identité positive sont au cœur de chaque activité.

Une Approche Structurée pour un Impact Concret

Les stages de la Fondation Résilience suivent une structure rigoureuse, conçue pour maximiser l’impact et favoriser une progression durable. D’abord, la création de la cohésion et l’adhésion aux valeurs fondamentales de la Fondation sont encouragées dès le début, grâce à une approche bienveillante et inclusive. Ensuite, l’encouragement au dépassement de soi prend le relais, où les jeunes sont poussés à relever des défis et à explorer leur potentiel au maximum, soutenus par une équipe pédagogique dévouée. Enfin, la phase de responsabilisation leur offre l’opportunité de mettre en pratique les compétences acquises, en prenant des initiatives et en assumant des rôles de leadership au sein du groupe. Cette approche progressive et structurée garantit un apprentissage approfondi et une transformation authentique chez chaque participant.

Un Soutien Complet pour des Jeunes en Devenir


Consciente des défis rencontrés par les éducateurs dans les centres éducatifs fermés, la Fondation Résilience offre un soutien complémentaire précieux. Des référents neutres et bienveillants sont mis à disposition pour orienter les jeunes en fonction de leurs besoins spécifiques, construisant ainsi des relations de confiance et de soutien mutuel. En collaborant étroitement avec les institutions éducatives et sociales, la Fondation Résilience s’efforce de créer un écosystème solide où chaque jeune peut trouver les ressources et le soutien dont il a besoin pour réussir.

Gratification de plusieurs jeunes lors d’une remise des médailles en fin de stage par Henrique

Vers un Avenir Lumineux

En conclusion, la Fondation Résilience incarne l’espoir et l’opportunité pour des jeunes en quête de sens et de direction. À travers ses actions concrètes et son engagement indéfectible, elle éclaire le chemin vers un avenir plus radieux, où chaque jeune a la chance de s’épanouir et de devenir la meilleure version de lui-même. En semant les graines de la résilience et de la confiance en soi, la Fondation Résilience contribue à bâtir un avenir où chaque jeune peut réaliser son plein potentiel et trouver sa place dans la société.

Pour en savoir plus sur nos programmes et découvrir comment vous pouvez contribuer à notre mission, visitez notre site dès maintenant. Ensemble, construisons un avenir meilleur pour la jeunesse.

DSC07612

Engagé pour un Avenir Solidaire avec la Fondation Résilience

L‘Odyssée d’Henrique vers la Fondation Résilience

Henrique, 33 ans, originaire de São Paulo, Brésil, incarne l’engagement et la détermination. Son parcours militaire, débuté dans la Légion étrangère en 2016, l’a conduit à la Fondation Résilience après avoir servi dans l’armée brésilienne. Sa rencontre avec Geoffrey, président de la Fondation Résilience, a marqué le début de son engagement envers les projets pour les blessés.

Henrique partagea son parcours. Cette rencontre initiale a débouché sur une invitation à rejoindre les projets de la Fondation, axés notamment sur le soutien aux blessés.

Henrique durant un stage avec la Fondation Résilience

“Je suis venu à la Fondation Résilience avec le désir ardent de continuer à servir. La France est maintenant mon pays et grâce à la Fondation, j’ai trouvé un moyen de le servir davantage.”

Henrique

Henrique souligne que le maître-mot de la Fondation Résilience est le “service”. Les valeurs de service et de transmission de la mémoire résonnent particulièrement en lui.

Henrique a ensuite effectué sa formation au sein de la Fondation Résilience afin d’obtenir son diplôme, lui permettant ainsi de partager et d’encadrer des stages.


“La formation n’a pas été aussi exigeante que celle de la Légion, mais ma principale difficulté a été la langue française. Certains cours étaient intensifs en français, ce qui rendait l’écriture des dossiers et des épreuves plus ardues.”
Il a accompli trois dossiers par lui-même, puis a dû défendre ses propositions lors des présentations devant répondre aux questions liées aux dossiers. Malgré les difficultés linguistiques, il a réussi avec fierté ces étapes importantes.

Engagement avec la Fondation

Il insiste sur la notion centrale de service chez la Fondation Résilience. Pour lui, transmettre la mémoire et servir sont les piliers de cet engagement. Ces valeurs résonnent particulièrement en lui, ayant bâti sa vie autour du service militaire et de l’engagement envers autrui.

Henrique parlant à des jeunes durant un stage

Henrique exprime son engagement à travailler sur divers projets liés à la Fondation, notamment avec des structures telles que l’Epide, l’Adapei et les PJJ. Il partage son vif intérêt pour l’Adapei, où il trouve des similitudes frappantes entre les jeunes mis de côté pour leurs différences et les blessés de guerre.

Henrique partage une expérience marquante avec la Jeunesse.

Malgré les défis initiaux, sa capacité d’adaptation a permis de surmonter les réticences des jeunes. Leur transformation positive et le soutien offert sont au cœur de son travail, visant à donner une chance à ces jeunes parfois désespérés.

Durant les stages, en tant que tuteur de résilience, il trouve toujours les mots pour convaincre les jeunes ; il entretient constamment une relation spéciale avec eux, car ils lui font rapidement confiance. Henrique n’hésite jamais à être exigeant avec eux.


Pour être respecté, il faut donner l’exemple, peu importe le contexte.

Henrique
Henrique ainsi que des jeunes dans la boue durant un stage
Stéphane ainsi qu’une jeune suivant l’exemple durant le stage


Guider la Jeunesse vers un Nouveau Départ

Henrique a été impliqué dans un stage clé, encadrant des jeunes ayant des antécédents compliqués. Au départ, les jeunes étaient réticents, ne souhaitant pas participer au stage.

Avec David autre tuteur de la Fondation Résilience, ils ont adapté leurs méthodes pour gagner leur confiance. Cette adaptabilité a surpris l’équipe éducative.

Malgré le désintérêt initial des jeunes, Henrique a su capter leur attention en comprenant leurs codes. En les encourageant à participer aux activités qu’ils apprécieraient, il a réussi à les impliquer dans des exercices tels que la topographie, bien que certains refusaient de participer à d’autres.

Henrique parlant à une jeune durant un stage avec la Fondation Résilience

L’une des activités nocturnes, un bivouac dans un bois sécurisé, a suscité des appréhensions chez l’un des jeunes. Finalement, cette expérience l’a enchanté, renouant même le lien avec son éducateur. Henrique a ressenti une grande satisfaction à aider ces jeunes à retrouver confiance en eux et à ouvrir des perspectives positives pour leur avenir.

Son implication avec ces jeunes lui donne la sensation de contribuer réellement à sauver des vies et à offrir de nouveaux horizons à ceux qui ont été marginalisés.


Déploiement Personnel et Conclusion :

Si je peux faire passer un message, c’est quelque chose qui me tient constamment à cœur : Je viens d’un pays difficile. Comme je le dis souvent, Marseille à côté de mon lieu d’origine, c’est un quartier tranquille. L’inconfort peut parfois faire peur, mais c’est le seul moyen de montrer ce qu’on vaut réellement, ce dont on est capable ! L’inconfort fait partie du processus. Si tu veux véritablement être respecté, que ce soit dans ton quartier, ton couple ou ta famille, il est essentiel de donner le bon exemple.

Henrique lors d’une remise de médailles avec des jeunes de l’Adapei de l’Ain

Les paroles peuvent convaincre mais ce sont les bons exemples qui vont guider véritablement

Henrique


Henrique encourage les jeunes à embrasser l’inconfort comme une voie vers la croissance personnelle. Il les invite à rejoindre des projets où ils pourront exprimer leur potentiel et à servir leur communauté avec honneur et détermination.
Il exprime de nouveau son engagement continu envers la Fondation Résilience et son désir de servir la société par le biais de ses valeurs et de ses actions concrètes.

Henrique aidant un jeune pendant un bivouac
Henrique aidant un jeune durant un stage

Ce récit détaillé met en lumière le parcours et l’engagement inébranlable de Henrique envers la Fondation Résilience, ses idéaux, et sa volonté de servir et d’inspirer les autres à travers son expérience et ses actions.

Nous restons à votre disposition pour vous fournir davantage d’informations sur la Fondation Résilience. Ensemble, œuvrons pour offrir un avenir meilleur à la jeunesse, aux blessés de guerre et aux vétérans. Rejoignez-nous dans cette noble mission !

DSC03131-1

1 An de la Fondation Résilience

Premier Anniversaire de la Fondation Résilience


Le 20 janvier 2024 marque un tournant significatif, le premier anniversaire de la Fondation Résilience, une date que nous célébrons avec fierté. Cette soirée exceptionnelle nous a permis de réfléchir sur les événements passés et de nous réjouir du chemin parcouru jusqu’à présent.

Il y a un an, on nous disait de revenir dans un an pour évaluer l’évolution de notre projet, et aujourd’hui, avec la présence indéfectible de nos soutiens, la Fondation est non seulement présente mais également florissante.


La soirée a rassemblé 130 invités aux côtés de la promotion STid 2023, soulignant le succès de la première promotion de la Fondation. Avec une formation aboutissant à une carte professionnelle d’éducateur sportif, nos résilients affichent un taux de réussite de 100%, confirmant l’efficacité de notre approche unique.

Au-Delà des Frontières : Réalisations et Projets Futurs

Avec 28 stages organisés en France et 1450 stagiaires, dont 580 jeunes, la Fondation Résilience ne connaît pas de limites.
La Fondation Résilience s’illustre par son engagement diversifié et sa capacité à collaborer avec différents publics. Notre parcours s’étend du Comité Miss France à des partenariats avec des entreprises privées, offrant des opportunités uniques et enrichissantes. Nous nous investissons également dans l’inclusivité en encadrant des jeunes en situation de handicap, ainsi qu’en collaborant étroitement avec les centres Epide. La polyvalence de nos programmes, adaptés à chaque groupe, témoigne de notre capacité à répondre de manière spécifique aux besoins de divers publics.

Christophe Hannedouche Chef de service en centre Epide et Geoffrey Hodicq Président de la Fondation Résilience

Accompagnement des Jeunes en Quête de Repères

Au cœur de notre mission, émerge la solidarité et l’observation constante d’équipes soudées. Nous créons un environnement propice à la croissance personnelle et professionnelle, guidant nos jeunes participants en quête de repères. Cette approche, ancrée dans nos valeurs, génère un impact positif et durable. Fidèles à nos principes, nous demeurons un phare d’espoir pour ceux qui cherchent à transcender leurs défis et à construire un avenir prometteur.


Des projets en préparation et d’autres en cours démontrent notre détermination à aller toujours plus loin. L’annonce de l’ouverture d’une antenne en Île-de-France marque une avancée significative, offrant un lieu exceptionnel pour nos résilients et une opportunité unique pour étendre notre impact.

Témoignages et Principes Fondamentaux

Les discours émouvants des co-fondateurs Richard Zirmi, Frédéric Lafont, et Mickaël Wajnglas reflètent l’engagement quotidien envers la cause. Les principes de l’exemplarité, de la loyauté, et du sens profond du mot “servir” guident notre action. Les témoignages des résilients mettent en lumière une expérience humaine partagée, renforçant notre connexion avec la jeunesse.


Longue vie à la Fondation et vive la France !

Richard Zirmi – Vice Président de la Fondation Résilience


La mobilisation est cruciale pour faire avancer nos causes communes. Sensibiliser ceux qui ne sont pas encore conscients de l’importance de notre mission devient impératif. À travers cet événement mémorable, nous appelons à donner de la voix, à soutenir financièrement, et à consacrer du temps pour faire avancer notre programme.

Les membres fondateurs de la fondation Résilience
(De gauche à droite) Geoffrey Hodicq Président de la Fondation Résilience Richard Zirmi Frédéric Lafont
Mickael Wajnglas (Représentant de Stid)

Remise des Diplômes et Promotion 2024

La soirée a culminé avec la remise des diplômes à la première promotion de la Fondation. Nos résilients sont désormais officiellement reconnus en tant que formateurs, une réalisation méritée après une année de formation intensive. Les partenariats ont joué un rôle crucial dans cette réussite, soulignant l’importance du soutien continu.

Une partie de la promotion “Stid2023” de la Fondation Résilience

Le moment clé de la soirée fut l’annonce de la première promotion de 2024, avec de nouveaux individus prêts à s’investir et à créer un impact positif. Un nouveau chapitre s’ouvre avec optimisme, porté par la résilience, l’entraide, l’encadrement des jeunes, et la solidarité.

Isabelle Duchemin (Promotion 2024) et Daphné Duloisy (Promotion 2023)
Geoffrey Hodicq Présient de la Fondation Résilience

Cet article reflète la détermination de la Fondation Résilience à offrir un avenir meilleur. Portée par des valeurs profondes et une communauté engagée, la Fondation continue d’être un phare d’espoir et de transformation pour ceux qui ont traversé des épreuves, symbolisant une lumière d’espoir dans l’obscurité.

Dans cette quête de résilience, la jeunesse occupe une place centrale. Guidée par nos valeurs, la Fondation offre un cadre solide à ceux qui n’ont peut-être jamais connu une stabilité semblable.

Les séquelles post-traumatiques, souvent silencieuses, trouvent une voix à travers nos initiatives, apportant un soutien crucial aux jeunes en quête de repères. En unissant nos forces, nous continuons à bâtir un avenir où la jeunesse, malgré les épreuves, peut s’épanouir et devenir un vecteur de résilience.

La Fondation Résilience demeure ainsi un acteur déterminant dans la création d’une société plus solidaire et inclusive.

GOPR0523

Création d’un Stage de Cohésion par la Fondation Résilience

Un stage organisé par la Fondation Résilience

Stéphane petit, instructeur a été contacté par benjamin, membre des Seals. Il savait que Stéphane fait parti de la fondation et lui a demandé si il été possible de faire un stage avec eux Pour fêter la fin de leur formation. il voulait marquer le coût en mettant en place un évènement. Ils ont donc organisé un stage cohésion, Geoffrey Hodicq le président de la fondation a laissé carte blanche à Stéphane pour l’organisation du stage.

Deux jeunes en fin de formation dans leur caserne

Ce n’était pas le premier stage de Stephane, il n’a donc pas eu de soucis à organiser celui-ci. Le stage avec ce groupe de 24 jeunes et 4 formateurs à donc duré 20 heures, dans lesquels les jeunes n’ont pas eu le temps de s’ennuyer.

c’était certe un stage de cohésion mais ça allait être en rien un moment de repos. Le stage s’est découpé en plusieurs activités, variés et sportives dans l’ensemble tout en restant bonne enfant.

Rituels et Sensibilisation pour un Stage Unique

Le stage a débuté par une série de rituels symboliques, incarnant les valeurs fondamentales de la Fondation Résilience. Une présentation du staff et la cérémonie traditionnelle de lever des couleurs ont marqué le commencement de cette aventure. Ces rituels sont bien plus qu’une simple formalité ; ils incarnent le respect, l’unité et la reconnaissance envers notre pays et nos camarades. Chaque geste, chaque tradition, fait écho aux valeurs profondément enracinées dans la philosophie de la fondation.

Une étape cruciale a suivi : la revue méticuleuse des paquetages. Au-delà de l’aspect pratique, cette vérification minutieuse des équipements a rappelé l’importance capitale d’une préparation rigoureuse. C’est une manière pour la fondation de souligner l’attention aux détails, la préparation adéquate et le sens des responsabilités, des qualités essentielles dans la vie et le travail de sapeur-pompier.

Cependant, face aux oublis constatés, la fondation a pris une décision empreinte de solidarité. Plutôt que d’opter pour des sanctions individuelles, les oublis ont été considérés comme des opportunités de renforcer la cohésion du groupe. Cette sanction collective a été l’occasion pour les participants de s’entraider, de consolider leurs liens et de comprendre que dans l’adversité, l’unité est la clé pour surmonter les obstacles. C’est à travers ces expériences et ces valeurs que la Fondation Résilience forme les sapeurs-pompiers de demain, leur inculquant des principes solides et humains pour faire face aux défis professionnels et personnels à venir.

Activités pour Renforcer la Cohésion et le Dépassement


Activités telles que le tirage de corde, les relais et le paquito ont été au cœur de ce stage, formant le socle des liens de groupe. Les défis variés, comme récupérer un mannequin dans l’eau dans les délais les plus courts, ont testé et renforcé la solidarité et la réactivité des participants.

La nuit, malgré sa brièveté, a été marquée par un bivouac express. Une pause pour recharger les batteries, avant de reprendre de plus belle les activités du stage.

Le moment phare de ces 20 heures fut sans conteste la “traque”, un mélange ludique de jeu du chat et de cache-cache géant. Les participants devaient atteindre un point précis, tandis qu’un autre groupe devait les empêcher d’y parvenir. Une expérience palpitante qui a mis à l’épreuve leur esprit d’équipe et leur capacité à relever des défis.

Pour conclure, cet intense stage s’est clôturé par un exercice inédit imaginé par Stéphane, initialement conçu pour les stages ruptures avec les centres Epide. Le WOD, acronyme de “Workout Of the Day”, a mis à l’épreuve les jeunes, les poussant à repousser leurs limites physiques et mentales.

Quatre jeunes en fin de stage
Un groupe de jeunes durant un Paquito

Ce stage intense et formateur s’est inscrit dans la lignée des actions de la Fondation Résilience. Visant à aider la jeunesse à avancer et à se découvrir à travers des activités variées, nous avons mis l’accent sur la solidarité, le dépassement de soi et la résilience.

Nous tenons à saluer Stéphane Petit, dont l’imagination et l’expérience ont grandement contribué à la réussite de ce stage. Sa dévotion envers les valeurs de la Fondation Résilience a été le fil conducteur de cette expérience, motivant chaque participant à donner le meilleur de lui-même. Vous pouvez retrouver l’article consacré à Stéphane dans l’onglet actualité de notre site.

Ensemble, nous continuons à œuvrer pour un avenir où l’esprit d’équipe, la discipline et la détermination prévalent, un avenir où nos vétérans transmettent ces messages ainsi que leur savoir. Merci à tous les acteurs de cette aventure pour leur dévouement exceptionnel, incarnant ainsi les valeurs qui font la force de la Fondation Résilience.

NFT09905

Emmanuel Boyer et la Fondation, Symboles de Résilience et de Reconstruction

L’Homme derrière le Parcours

Dans le cœur de Bretagne réside un homme au parcours hors du commun : Emmanuel Boyer, plus connu sous le nom de “Manu”. À l’âge de 48 ans, Emmanuel est un homme qui a consacré une grande partie de sa vie au service de son pays en tant que militaire. Originaire de cette terre bretonne qui forge les caractères, Emmanuel a suivi une voie empreinte de dévouement et de sacrifice, jusqu’à ce que le destin lui réserve une nouvelle mission.

Emmannuel Boyer avec sa chienne Seals

Emmanuel a connu une carrière militaire exemplaire, marquée par 27 années de service dévoué. Son engagement l’a conduit à traverser des épreuves et des défis, mais jamais il n’a fléchi devant l’adversité. Cependant, en 2020, le destin a pris un tournant inattendu lorsque Emmanuel a été contraint de quitter les rangs des forces armées en raison d’une blessure. Cette réforme a ouvert une nouvelle page dans sa vie, une page empreinte d’incertitude et de questionnements quant à son avenir.


C’est dans ces moments de transition que se révèle la force de notre détermination et la grandeur de notre destinée

Emmanuel Boyer

Rencontre avec la Fondation

C’est dans cette période de transition que le destin a de nouveau frappé, sous la forme d’une rencontre fortuite avec la Fondation. Guidé par l’amitié et la confiance, Emmanuel a été invité par Geoffrey, un ami de longue date, à rejoindre cette aventure humaine en pleine émergence. La proposition a suscité en lui un mélange d’enthousiasme et d’appréhension, mais son intuition lui dictait que c’était une opportunité à ne pas manquer.

Pour moi, la fondation elle apporte les mêmes valeurs qu’à l’armée,

Emmanuel Boyer
Emmanuel durant une initiation aux premiers secours

La cohésion, du respect, nous sommes tous respectueux les uns envers les autres”, confie Emmanuel lors de notre entrevue. C’est ainsi que, guidé par son instinct et son désir de servir, Emmanuel a rejoint la Fondation aux côtés de ses camarades Etienne et Henrique, des compagnons d’armes qu’il connaissait bien.

Au cœur de son engagement au sein de la Fondation, Emmanuel incarne les valeurs qui lui sont chères : la cohésion, le respect et la fraternité. Ces valeurs, héritées de sa vie militaire, trouvent un écho profond au sein de la communauté de la Fondation.

À l’armée, c’est de la cohésion, de la camaraderie, à la fondation c’est plus que ça, c’est toujours des camarades, blessés oui mais c’est beaucoup plus fraternel”, explique-t-il avec émotion.

Emmanuel Boyer

Emmanuel et un jeune de l’Adapei durant une remise de médailles en fin de stage


L’Engagement envers la Fondation

Pour Emmanuel, s’impliquer autant dans la Fondation va au-delà d’une simple action bénévole. C’est un engagement profond, ancré dans sa volonté de faire une différence dans la vie des autres. “Nous sommes tous bienveillant les uns envers les autres, pour les deux publics, on ne laisse personne de côté”, déclare-t-il avec conviction. Pour lui, la Fondation est un phare dans la tempête, offrant aux blessés et aux jeunes en difficulté un havre de paix et d’espoir.

C’est vraiment ce que je recherchais, dans tout ce qui est transmission, dans ce qu’on m’a transmis à l’armée pendant 27 ans

Emmanuel Boyer
Emmanuel accompagné de David Bernadou

Partage-t-il avec un sourire empreint de gratitude. Chaque jour, il découvre de nouvelles facettes de lui-même, renforçant sa confiance en lui et en ses capacités.

Travailler au sein de la Fondation a été pour Emmanuel une expérience véritablement enrichissante

L’une des leçons les plus précieuses qu’il a apprises est celle de la résilience. “J’ai appris des choses sur moi-même par rapport à la blessure, je reprends confiance en moi !”, confie-t-il, rayonnant. À travers les défis rencontrés au quotidien, Emmanuel a découvert une force intérieure insoupçonnée, une force qui lui permet de surmonter toutes les adversités.


Un Message d’Espoir pour l’Avenir

Emmanuel adresse un message d’espoir à tous ceux qui traversent des épreuves difficiles.

La fondation peut apporter beaucoup de choses pour aller mieux, et pour compléter un parcours de résilience pour faire face à la vie civile, c’est ça qui est aussi compliqué pour des militaires qui sont déjà blessés, réformés trop souvent envoyé vers un boulot qu’ils ne vont pas forcément apprécier. Le fait de venir à la fondation donne la chance d’être formé et de continuer à servir la société.

Emmanuel Boyer lors d’un stage


Bootcamp Rupture-2

Stéphane Petit : Engagement envers jeunes et les blessés

Transition Inspirante, Sapeur-Pompier devenu Pilier de la Fondation Résilience

Stéphane Petit, 38 ans, natif de Valenciennes, a connu une transition professionnelle notable, passant des missions de sapeur-pompier au poste actuel de Résident qualité client et responsable opérationnel dans l’industrie automobile.

Son implication au sein de la Fondation a été marquée par diverses responsabilités, en tant que référent de la zone nord et participant clé à la première formation de la Fondation Résilience CQP (Stid2023).

Stephane Petit durant un stage avec la Fondation Résilience

Son témoignage révèle les hauts et les bas de cette formation, soulignant l’authenticité et l’exigence du programme. Les longues heures de cours, la gestion du dossier et la vie en collectivité ont été autant de défis qu’il a relevés avec une détermination sans faille.

La formation CQP fut un défi inattendu

Stephane Petit durant un stage avec des jeunes

Je ne vais pas te dire que c’était facile, il y a des moments où je me suis posé pas mal de questions, je ne m’attendais pas du tout à ça.

C’est compliqué de se remettre en question à presque 40 ans, de reprendre des cours, de proposer des enseignements devant un public. Dès le début de la formation, nous avons réalisé que ce n’était pas une simple plaisanterie, le niveau était intermédiaire mais se recentrer sur quelque chose de concret était bénéfique. Ce n’était pas une formation fictive, nous avons ressenti avec les formateurs que si nous ne jouions pas le jeu, nous n’obtiendrions pas notre carte professionnelle, c’était une formation authentique, semblable à celles que nous pourrions suivre dans le monde civil au quotidien.


il faut prendre soin des personnes qui ont vécu de tels moments.

Stephane Petit


Ce cheminement personnel est enraciné dans une expérience traumatisante en tant que pompier. “En 2010, j’ai vécu un événement marquant, enfermé dans une maison en feu avec un collègue,”

confie-t-il. Cette expérience l’a lié émotionnellement à la mission de la Fondation, nourrissant son engagement pour offrir un soutien psychologique aux blessés, à l’opposé de ce qu’il a lui-même vécu, regrettant le manque de soutien dont il a fait l’objet à cette époque.


Pourquoi s’impliquer dans la Fondation ?

s’interroge Stéphane, il met en lumière la nécessité d’encadrer et d’inculquer de bonnes valeurs à la jeunesse pour prévenir un futur compromis. “Il faut redonner confiance aux jeunes, leur offrir des stages pour rétablir des valeurs perdues,” insiste-t-il, convaincu que ces actions peuvent contribuer à une société plus équilibrée.

Au sein de la Fondation, Stéphane assume des responsabilités d’instructeur et de chef instructeur. Il partage son expérience, mettant l’accent sur l’importance de guider et de superviser les participants pendant les stages, soulignant également le rôle essentiel de la fondation dans la vie des blessés.

Stephane et plusieurs jeunes durant un stage

Stéphane Petit aidant un jeune lors de sa préparation pour un stage avec la Fondation Résilience

Encadrer les jeunes : rétablir des valeurs et favoriser l’engagement professionnel

J’aimerais vous dire : essayez de vous dégager du temps, même si ce n’est pas facile pour suivre la formation. Il est important de trouver du temps personnel ou professionnel. Le jeu en vaut la chandelle, et de toute façon, il est essentiel de leur montrer notre soutien par notre présence. Pas nécessairement physique, mais même par d’autres moyens, cela demande du temps pour intégrer la formation, mais il y a de belles choses à découvrir et à réaliser.

Des jeunes du centre Epide durant un stage avec Stéphane

La Fondation représente une expérience très enrichissante. On apprend énormément de choses grâce aux personnes de la Fondation, à travers leurs histoires et leurs vécus, on comprend mieux les raisons qui ont conduit à la création de cette organisation.


Un message pour les jeunes ?

Qu’ils n’hésitent pas à venir nous rencontrer. Nous allons partager des moments de convivialité et de valeurs avec eux. Nous sommes une équipe, et nous faisons partie de votre équipe. On n’abandonne personne, on ne laisse personne derrière. Si nous commençons à 10, nous finissons à 10. Certes, il y aura des moments difficiles, mais à la fin, l’objectif sera atteint ! Soyez fiers de vous, ayez confiance en vous.

En conclusion, Stéphane exprime sa gratitude envers la Fondation et ses membres fondateurs pour l’enrichissement personnel qu’il en retire. Il lance également un appel aux jeunes, les invitant à rejoindre l’équipe et à partager des valeurs et des moments de convivialité.

 Soyez fiers de vous, ayez confiance en vous

Stéphane Petit


lance-t-il comme un message d’encouragement.

Ce témoignage de Stéphane Petit offre un aperçu précieux de son engagement, mettant en lumière l’importance de l’encadrement des jeunes et du soutien aux blessés, au cœur des actions de la Fondation.